Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 44

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 44

Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/install/options/install.php on line 27

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/install/options/install.php on line 27

Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/install/options/install.php on line 27

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/install/options/install.php on line 27

Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/install/options/install.php on line 76

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/install/options/install.php on line 76

Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 100

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 100

Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 100

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 100

Warning: mysql_query(): Access denied for user 'root'@'localhost' (using password: NO) in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 100

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/cbrigitt/public_html/essonnediaries.fr/wp-content/themes/lcp/framework/deploy/themeOptions.php on line 100
Le crowdfunding : la manière la plus simple de soutenir les projets qu’on aime | The Essonne Diaries
Le crowdfunding : la manière la plus simple de soutenir les projets qu’on aime
juin201306

Après vous avoir parlé d’agro-écologie, avec la campagne Plus Près, Plus Sain, Plus Juste d’AVSF, après vous avoir parlé de produits locaux avec la Ruche Qui Dit Oui, il est logique que je continue sur ma lancée, pour vous parler d’économie solidaire et participative, avec le crowdfunding !

La finance participative (ou collecte) est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transaction financières entre les individus avec pas ou peu d’inter-médiation par les acteurs traditionnels. L’émergence des plateformes de finance participative a été permise grâce à internet et les réseaux sociaux. Cette tendance s’inscrit dans un mouvement plus global : celui de la consommation collaborative.

L’un des atouts remarquables du crowdfunding ou financement participatif, c’est de permettre des transactions mettant en relation des personnes physiques, ce qui permet une relation financière basée sur d’autres critères que la recherche unique de profit. Ainsi, la finance participative est parfois un bon moyen de favoriser l’entraide, ou bien pour une entreprise, de communiquer tout en levant des fonds1,2.
Certaines plateformes de crowdfunding vont plus loin que la simple levée, et constituent un moyen de tester son idée auprès d’une communauté d’internautes. Ainsi le porteur de projet peut tester la faisabilité de son projet et de pré-vendre ses produits ou services auprès d’une communauté qui saura le soutenir.

Ce qui me plait dans le crowdfunding ? Le fait de pouvoir soutenir des projets en lesquels je crois – envoyer un message positif au porteur de projet qui va un peu plus loin que le simple encouragement, vu qu’il y a un engagement financier.

Mais celà va plus loin encore : quand on « backe » un projet, quand on décide de mettre une certaine somme dessus, on reçoit une contrepartie. Cette contrepartie peut aller de la mention dans le Hall of Fame du projet, pour les petits dons, à des objets ayant des valeurs bien plus élevées – tout en étant financièrement dépendant de l’argent que l’on met dans le projet. Cette contrepartie est ce qui motive pas mal de primo-backer (ceux passant le cap du premier investissement !).

Pour les plus passionnés, avoir soutenu un projet permet aussi de se tenir informé de ses évolutions : tous les backers reçoivent en effet des newsletter sur l’avancée du projet, les modifications, les ajouts… et peuvent voir le projet se mettre en forme. C’est quelque chose de très enthousiasmant ! On se rend alors compte que derrière les projets, derrière les idées et les objets, de vraies personnes sont là, souhaitant sans cesse pousser plus loin leur idée. Ces newsletter sont un concentré de pur bonheur !

Au final, le crowdfunding, c’est comme le chocolat – une fois qu’on a commencé, il est très difficile d’arrêter. J’ai commencé avec un projet un peu fou, un peu merveilleux, un projet qui n’aurait sans doute jamais vu le jour sans ce type de plateforme (je pense qu’on peut dire ceci de pas mal de projets crowdfundés, mais certains sortent clairement du lot) : le 3DDoodler.

3ddoodler-kickstarter-crowdfunding

Vous connaissez un peu les imprimantes 3D ? Hé bien, imaginez un stylo qui serait capable d’écrire en 3D. Dans les airs. C’est totalement fou, pas vraiment utile pour tous les jours, mais un objet comme celui-ci mérite d’être acheté, non ? C’est exactement ce qu’on pensé les 26 457 personnes ayant soutenu le projet. De 30 000 dollars demandés, les créateurs ont reçu plus de 2 millions ! La livraison est prévue en octobre – autant dire que j’ai hâte de faire mes premiers tests.

Malheureusement, tous les projets ne rencontrent pas un tel succès : suite à un article sur Rawtee, j’avais décidé de soutenir un projet de création de tee-shirts sérigraphiés main, BORO. Avec seulement 9 personnes ayant donné 123 dollars en un mois, le projet a été annulé. En regardant le projet, on peut se dire qu’il y manquait la dimension humaine, essentielle à tout bon crowdfunding !

Les plateformes françaises ne sont pas en reste pour le financement participatif : je suis aussi une adepte de KissKissBankBank, ou K2B2 (touché, coulé) pour les intimes.

Trois projets soutenus, trois projets dont j’ai envie de vous parler :

vivre-en-islande-kisskissbankbank

Vivre en Islande, un projet de webzine, le seul webzine francophone nous parlant de l’Islande. J’ai très envie de partir en Islande, alors….ce projet s’imposait, non ? Étant mon deuxième projet soutenu, j’ai eu un peu de mal à franchir le cap (quoi ? sortir ma CB pour un projet complètement immatériel ? Suis-je folle ?) mais la ténacité du porteur de projet sur sa page Facebook m’a convaincue : ce projet allait réussir, et il réussirait un peu, un tout petit peu grâce à ma contribution. Maintenant, j’attends avec impatience l’arrivée d’un petit paquet dans ma boite aux lettres (les fameuses contreparties) !

hack-your-phd-kisskissbankbank

Un autre projet dans la même veine, mais pas tout à fait : Hack Your PhD aux States. J’ai fait une thèse, je ne l’ai pas finie, pour plein de raisons – dont celles d’une recherche fermée. Hack Your PhD, c’est un projet d’investigation à la croisée de la recherche, du design, de l’entreprenariat et du hacking : un travail d’expertise poussé à l’extrême, un réel travail de recherche sur les communautés scientifiques ouvertes et sur l’innovation. C’est beau, c’est un projet qui peut changer le monde, j’en suis persuadée ! Et si vous aussi, vous souhaitez une science ouverte, il reste 22 jours pour participer au financement !

ceinturons-papa-kisskissbankbank

Bon, c’est bien gentil tous ces projets immatériels… mais le financement participatif a d’autres atouts dans sa manche ! En témoigne le projet des ceinturons PaPa (pourquoi ce nom ? je m’interroge). Au niveau des ceintures, deux camps s’affrontent : ceux qui adorent les boucles, et ceux qui préfèreraient s’en passer. Les ceinturons PaPa se placent dans le deuxième camps, et visent à faire disparaitre la disgracieuse boucle de ceinture ;-) au final, on un produit beau, pratique, et entièrement made in france, avec en sus, une très belle histoire (ah, le storytelling). Et il reste encore 6 jours pour faire partie de l’aventure !

bandeau-BionicOrchestra-2

Edit : un autre projet méritant tout votre soutien, EZRA Bionic Orchestra 2.0, un spectacle racontant le rapport passionnel entretenu par l’humain avec les machines – un spectacle mettant en scène un gant augmenté… intéressant, non ? Plus que 15 jours pour apporter votre contribution !

Alors, avez-vous pris le virus du financement participatif ?

  1. Eric dit :

    Heureux, voire ému, que vous ayez perçu ma ténacité :)

  2. [...] l’article de Jade ” La manière la plus simple de soutenir les projets qu’on aime”, avec sa phrase mythique [...]

  3. Mollet dit :

    Bonjour

    j’ ai un projet de crowdfunding de performance artistique au niveau de la peinture , je souhaiterai savoir si vous pourriez me conseiller ?
    Pascal Mollet
    06 22 00 84 30
    et sur fb